Créer son ciné privé à Marseille : Home Cinema : Calibration, Acoustique & Optimisation

Home Cinema : Calibration, Acoustique & Optimisation

Nous choisissons nos marques comme les professionnels du cinéma. Les maîtres mots d'un bon home cinéma sont :

Clarté
La clarté est l'objectif acoustique premier parce que sa perfection dépend de la réalisation réussie de tous les autres objectifs. L'intelligibilité des dialogues dans les films est d'une importance primordiale mais il faut également être en mesure de comprendre les paroles, la musique, de détecter les détails de fond et le réalisme dans les différents sons. Les éléments qui influent sur cet objectif sont variés y compris la qualité de l'équipement, le temps de réverbération, le bruit de fond (niveau sonore dans la pièce lorsque tout est en fonctionnement mais avec le volume à 0) et la position d’écoute.

Focus
L'objectif acoustique majeur est de localiser précisément chaque signal sonore reproduit dans un volume à trois dimensions (largeur, profondeur, hauteur). Les enregistrements contiennent beaucoup de ces espaces superposés, de gauche à droite et d'avant en arrière, à 360 degrés autour de l'auditeur. Un système se doit d'avoir un "pin-point focus" : (du point de vue de l'auditeur, chacune de ces images est correctement dimensionnée et précisément située). Un bon focus prévoit également que des images individuelles soient faciles à distinguer parmi d'autres dans les limites de la qualité des enregistrements.

Espace sonore
Un système audio doit reproduire des images virtuelles de chaque son enregistré permettant à l'auditeur de se sentir dans un espace à trois dimensions. Chaque image sonore reproduit une partie de l'événement enregistré et, ensemble, ces sons composent un environnement acoustique qui enveloppe l'auditeur. Le réglage approprié exige que la scène sonore soit transparente sur 360 degrés, sans interruption causée par des trous provoquant un déséquilibre au niveau du haut-parleur ou un mauvais placement. Un bon son enveloppant nécessite que tous les indices sonores puissent reconstituer un champ ambiant ultra-réaliste du lieu enregistré. Les sons ciblés deviennent plus réalistes et se déplacent de gauche à droite et d'avant en arrière.

Dynamique
La dynamique peut être définie comme la différence entre le son le plus doux et le plus fort reproductible par un système de sonorisation. Alors que l'accent est placé sur l'intensité sonore, il peut être démontré que l'audibilité des sons plus doux est une mesure égale des performances du système. Parmi les exigences acoustiques pour obtenir un son enveloppant, focus et clarté sont nécessaires pour entendre les signaux sonores concernant ces qualités. S'ils sont submergés par le bruit ou la réverbération excessive ambiante dans une pièce, ils ne sont pas correctement audibles. Au minimum, un système doit être capable de reproduire les passages forts avec facilité et sans excès tandis que les sons doux restent facilement audibles.

Réponse
La réponse en fréquence d'un système est une mesure des niveaux relatifs de toutes les fréquences audio reproduites. La finesse de celle ci peut être observée de plusieurs façons (l'équilibre tonal incorrect, y compris la basse caverneuse, les aigus excessifs, le timbre musical inadéquat ou un manque général de réalisme). Des principaux facteurs comprennent la sélection des composants de haute qualité, la mise en place du système, y compris la bonne position d'écoute, la position du haut-parleur et l'utilisation correcte de l'égalisation. Au minimum, le système doit être capable de reproduire tous les niveaux sonores sans générer de fatigue au plus près du signal original.